La Compagnie

La Compagnie Sapiens Brushing


Qui sommes-nous?

Nourries de leur travail commun depuis 2012, Stéphane Dupéray et Inès Lopez portent les projets artistiques de la Compagnie Sapiens Brushing (officiellement créée en 2016 à Aubervilliers).

Les créations s’inscrivent dans une esthétique contemporaine où se côtoient l’humour et les questions de société à travers  différents vocabulaires : théâtre physique, clown et musicalité.

Elles interrogent la construction des identités, la place des femmes dans la société et les questions du genre.

La compagnie défend un théâtre de proximité, aussi bien en salle, dans la rue ou au sein de lieux intimistes. Cherchant à confronter la pensée et le physique, les corps sociaux et les corps intimes, elle s’attache, chaque fois, à ménager une possibilité de rencontre : avec le public ou au sein même des créations.

En parallèle des créations, la compagnie développe le théâtre participatif et des actions culturelles. Elle cherche ainsi à mettre la création artistique et les outils du théâtre au service de deux objectifs thématiques: les droits des femmes et l’accès de tout.e.s à la langue française.


Les créations sont décalées, nourries des différents vocabulaires; théâtre contemporain, clown, chant et danse.

Elle interroge les identités et la manière dont chacun se construit mais aussi les contradictions, les préjugés et les évidences qui se cachent au plus profond de nous.

La compagnie développe trois pôles d'activités:

- la création de spectacles et le théâtre participatif

- les actions socio-culturelles

- l'insertion professionnelle


Elle cherche ainsi à mettre la création artistique et les outils du théâtre au services de deux objectifs thématiques:

- le droit des femmes

- l'accès de tout.e.s à la langue française


LES THÉMATIQUES QUI NOUS ANIMENT


Les thèmes de nos créations entrent particulièrement en résonnance avec ce que vit la société depuis octobre 2017 et l’affaire Weinstein. Ce hasard n’en est pas un. La réflexion sur les rapports hommes-femmes et la révolution qu’elle implique est urgente, nécessaire. Pour autant, et comme peut-être était-ce le cas de bien des personnes, nous n’étions absolument pas féministes à la base, dans le sens où, nées dans les années 70 et ayant pu choisir notre vie, ce n’était pas un sujet pour nous. Nous n’avions pas de conscience politique ni de formation historique ou théorique sur la question. Etre « féministe » ne nous parlait pas, voire nous emmerdait. 


Mais tout cela, c’était « avant ». Avant notre rencontre avec Cut, d’Emmanuelle Marie, que nous avons joué pendant trois ans. Petit à petit, ce texte s’est infiltré en nous, nous a amenées à des débats, des interrogations, des prises de conscience et des ouvertures absolument imprévus. C’est devenu notre texte fondateur autour duquel nous nous sommes structurées, nous avons évolué. Grâce à lui, nous avons réalisé l’immense chantier encore en cours sur la condition féminine. Pire : chaque fois que l’on a voulu changer de sujet, que l’on a pensé en avoir fait le tour, il y avait toujours quelque chose pour nous y ramener !


Nous avons décidé d’assumer, de creuser encore et encore la question, de suivre la direction donnée par Cut, tant d’un point de vue personnel que professionnel. Ce qui nous a amené, instinctivement, à en inviter d’autres à plonger en eux-mêmes et se questionner: ainsi sont nés le théâtre participatif avec un chœur de femmes venues tous horizons, les débats-rencontres organisés à l’issue de représentations dans des lieux intimistes et, aujourd’hui, notre nouvelle création Acid Cyprine, pour laquelle nous sommes émancipées des formes traditionnelles, des catégories, des étiquettes, en véritable « polyamoureuse » du théâtre.



Les projets


Spectacles et créations


ACID CYPRINE / Création 2021

Avec Inès Lopez, Stéphane Dupéray, Clara Machina et Pauline Woeste-landt Mise en scène Alexandre Pavlata (Compagnie N°8)

Projet soutenu par la ville d’Aubervilliers (93), Brie-Conte-Robert (77) et Nangis (77).

Co-production : Compagnie Sapiens Brushing, Compagnie L’Automne Olympique

Comme un cri de contestation, une rébellion ludique et tragique contre et avec nos limites pour réinterroger les espaces possibles de liberté dans nos corps, nos vies sociales et intimes de femmes. D’hommes. D’humains. On oscille entre tragique et comique au rythme des ta-bleaux qui s’enchaînent, en continuité ou en rupture, dans l’excès ou la sobriété, la violence ou la tendresse.



Cut – lecture spectacle pour trois pupitres et un accordéon / Création 2016

Texte : Emmanuelle Marie.

Création collective. Avec Ines Lopez, Stéphane Dupéray et Pauline Woestelandt

Trois dames se croisent dans des toilettes publiques, lieu trivial mais propice aux confidences. Elles n’ont ni nom, ni identité, mais des his-toires intimes à révéler malgré elles. De l’enfance à l’âge mûr, du cours d’anglais à la nuit de noces, les différents discours des Dames laissent apparaître la relation qu’elles entretiennent avec le « ça », le sexe fémi-nin, qui semble si difficile à nommer. Peu à peu la parole se libère et les corps se (re) lâchent.


L’Antre-jambe – perfromance en appartement / 2018

Création collective avec : Ines Lopez, Stéphane Dupéray, Clara Ma-china et Pauline Woestelandt

Performance déambulatoire de pièces en pièces où se croisent les fan-tasmes de la cuisinière, un nouveau concept de danse, un sexe géant, une publicité entêtante...



Théâtre participatif


Aguas Vivas - Les Eaux Vives / création 2018 à Montreuil et 2019/2020 à Aubervilliers

Avec : Stéphane Dupéray, Clara Marchina, Pauline Woestelandt, Mélanie Collin-Cremonesi et les habitantes de la commune où est située la structure d’accueil

Mise-en-scène : Ines Lopez


Cut choeur de femmes  / création 2016

A partir de texte d’Emmanuelle Marie

Avec : Stéphane Dupéray, Pauline Woestelandt, Clara Marchina et les habitantes de la commune où est située la structure d’accueil

Mise-en-scène : Ines Lopez



Actions Culturelles


Les ateliers sociaux linguistiques (ASL) avec SFM Montreuil

En collaboration avec le Théâtre de la Noue, la Compagnie des Anthro-pologues et l’association Solidarité Français Migrants (SFM), la comédienne Stéphane Dupéray va animer des ateliers sociaux linguistiques (ASL) à Montreuil. Depuis 2017.


Les ateliers Expression Langue Française (EFL) avec l’ASSFAM Auber-villiers (93)

Création d’un spectacle avec des personnes en apprentissage du fran-çais par la metteuse en scène Léa Schewbel Aubervilliers (93)

En 2018 et 2019 / Projet soutenu CGET / PLAINE COMMUNE


Dedans (o) Dehors / création 2018

Performance en espace public 

Projet soutenu par la ville d’Aubervilliers - Mission Droit des Femmes. Lauréate de l’appel à projets «Pour une place égalitaire des femmes dans l’espace public».


Bibliothèque vivante avec la Maison Pour Tous Roser à Aubervilliers (93) et la ville d'Aubervilliers

Venez emprunter un livre de chair et d'os et découvrir son histoire. A partir de janvier 2021


Une Rue à soi avec la Maison Pour Tous Roser à Aubervilliers (93) et la ville d'Aubervilliers

Projet lauréat de l'appel à projet Pour une place égalitaire des femmes dans l'espace public.

Une rue à soi est une proposition de création participative en déambulation dans l’espace public avec des habitantes d’Aubervilliers et des artistes de la compagnie Sapiens Brushing. 2021




Insertion Professionnelle


Les ateliers Insertion Professionnelle avec l’Office Municipal des Migrants de Champigny sur Marne (94)

Mieux communiquer, s’affirmer, valoriser ses compétences et accéder à un emploi.

Des outils de communication et de savoir être au travail à destination de femmes d'origine étrangère en insertion professionnelle.

Atelier de communication orale animé par Léa Schwebel avec le soutien de AWESOME et de la Fondation Groupe RATP. Projets menés en 2018, 2019, 2020 et 2021